L’entre-deux

Ça nous aura pris somme toute peu de temps pour retomber sur nos pattes… Trois semaines et demie pour être exacte. Trois semaines et demie qui m’ont paru une éternité… Mais, nous y sommes arrivées. De toute façon, c’était soit se laisser aller dans les méandres de la déception, soit rebondir vers de nouveaux horizons. Nous avons choisi la seconde option.

Dans les jours qui ont suivi notre retour à Whitehorse, je recontactais un de mes anciens employeurs pour glaner quelques heures de travail. J’avais besoin de me sentir utile et de voir du monde. J’ai donc repris le chemin du travail une semaine après l’accident. Je n’aurais pas imaginé que cela puisse avoir un effet thérapeutique si important, mais aussi que, finalement, avoir la tête occupée puisse en fait me permettre de faire le vide et d’y voir plus clair.

Nous allons reprendre la route dès que possible.

Dans l’intervalle, Ouna et moi nous sommes installées dans mon ancien bureau, pièce de la maison que j’avais conservée pour stocker toutes les affaires que je n’emmenais pas dans Rocky. En mode camping, un jour après l’autre, nous avons repris nos marques dans ce retour forcé à la vie sédentaire.

Nous sommes un peu à l’étroit mais ça fonctionne quand même. © Kelly Tabuteau

Ouna semblait confuse. En trois semaines d’absence, la décoration de la maison avait changé et un chien inconnu y avait élu domicile… Étincelles canines, chaque bête voulait instaurer son autorité sur l’autre et Nelson a fini par admettre Ouna comme leadeuse. Elle, elle a accepté ce rôle, non sans montrer les crocs de temps en temps…

Ouna et Nelson.

Dix jours après l’accident, je retournais à Watson Lake avec un ami pour reprendre toutes mes affaires, jusqu’alors abandonnées dans Rocky. Nous récupérons presque tout, y compris la plateforme et le coffre de toit qui sont intacts. Nous laissons cependant la cage d’Ouna, fendue et donc inutile. Ma batterie interne fonctionne toujours, le réfrigérateur également. Seul bémol, le panneau solaire ne fonctionne plus alors qu’il est immaculé… peut-être le câble à changer ?

L’émotion me gagne en voyant toutes mes affaires ainsi chargées dans la benne du pick-up de mon ami… symboliquement, je remercie Rocky de nous avoir si bien protégées et lui dit au revoir.

Tout rentre dans la benne… Je n’aurais pas cru. © Kelly Tabuteau

Le lendemain, l’expert de l’assurance passait pour évaluer les dommages au véhicule et quelques jours plus tard, le diagnostic tombait : Rocky est bon pour la casse… Ce n’était pas une surprise, mais j’étais triste pareil. Mais avec cette nouvelle, je pouvais enfin aller de l’avant. L’idée à présent était de racheter un véhicule si possible identique afin de pouvoir réutiliser la plateforme et repartir au plus vite.

Le marché automobile ici est assez fermé, je décidais donc de me rendre à Edmonton (Alberta), à 2 000 kilomètres de Whitehorse. Ouna et moi avons pris l’avion le vendredi 12 août, avons vu un véhicule le samedi matin à la première heure que nous avons approuvé ! Les démarches d’achat achevées, nous nous apprêtons à passer les prochaines 48 h dans Lyna, un Chevrolet Suburban de 2013.

La route est longue mais je suis motivée à rejoindre Whitehorse pour pouvoir repartir de plus belle. J’atteins Beaverlodge le samedi soir après plus de quatre heures de route sous une pluie diluvienne. Nous décidons de rester dans un motel sur le bord de la route et repartons de bonne heure le dimanche matin. Aujourd’hui, j’aimerais arriver à Watson Lake à 1 055 kilomètres de là… Une longue journée de conduite en perspective.

À Beaverlodge, nous sommes accueillies par un castor géant ! © Kelly Tabuteau

Ouna dort paisiblement sur la banquette arrière et ne bronche pas. Je suis étonnée par son calme : elle ne demande même pas à sortir ! Mais en début de soirée, après plus de 8 h de route et alors que nous avons atteint le parc provincial du lac Muncho, je décide d’aller faire une balade. Ce sera Red Rock Canyon, une sortie qui suit le lit d’une rivière pour mener à une mini cascade et, j’imagine, un canyon aux parois rouges. La marche est un peu décevante, Ouna et moi avons les pieds mouillés à cause des traversées de ruisseau, mais nous sommes contentes d’être dehors.

Je n’atteins pas Watson Lake ce soir-là, trop fatiguée pour continuer la route. Coïncidence étrange, je m’arrête tout près du lieu de l’accident… La route a été riche en observation de la faune, entre des mamans ours et leurs bébés, des ours solitaires, un porc-épic et un loup.

Smith River Falls, quelques kilomètres avant de nous arrêter pour la nuit. © Kelly Tabuteau
Whirpool Canyon, quelques kilomètres avant de nous arrêter pour la nuit. © Kelly Tabuteau

Ce soir, je dors dans la voiture. Non équipée, c’est beaucoup moins confortable, mais au moins, je me repose un peu avant la dernière ligne droite.

Le lendemain, le lundi 15 août, nous sommes de retour à Whitehorse en début d’après-midi. Je m’attelle tout de suite au démontage des sièges, puis mon ami William m’aide à repositionner la plateforme. Nous finissons le remontage de l’aménagement mardi après nos travails respectifs. Le nouveau départ est imminent. L’excitation me gagne et je suis impatiente de me lancer sur de nouveaux chemins.

J’utilise le reste de mon temps libre de la semaine pour recharger la voiture et le samedi 20 août, c’est reparti pour l’aventure.

Ces dernières semaines, j’ai dû apprendre à demander de l’aide. Je ne pourrai jamais assez remercier les personnes qui m’ont soutenue moralement, tout comme celles qui m’ont donné de leur temps pour me remettre sur roues. Pour ne citer qu’elles, merci à Félix, Céline, William, Stéphanie, Nathalie, Mathieu, Amandine, Thomas et mes parents. Je vous suis éternellement reconnaissante.

8 réflexions sur “L’entre-deux

  1. Merci pour les nouvelles et bon nouveau départ à toi 🤗!!
    Toutes mes meilleures pensées pour t’accompagner !
    PS: des photos de ton nouveau char aménagé ? Tu lui as trouvé un nickname?

    J’aime

Répondre à lopezthom Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s