L’appel du Grand Nord – Part 2

 

En attendant le grand départ, retour chez papa et maman. Je quitte donc mon cocon pour retrouver la chaleur du foyer familial, avant de me plonger dans le froid du Grand Nord.

 

Et le Grand Nord justement, si on en parlait ? Qu’est-ce qu’il représente exactement pour moi ? Si dans mon quatrième article, j’abordais la DPC (se souvenir : Distance au Premier Con) comme raison pour partir dans la pampa yukonnaise, je dois vous avouer avoir un peu menti. Certes elle en fait partie (des raisons qui me poussent à m’aventurer dans cette contrée lointaine), mais elle n’est pas l’unique, ni, et de loin, la plus primordiale.

 

Je crois bien que mon grand amour pour la nature est né en 2010 (donc relativement sur le tard en fait…), lors de la réalisation, entre amis, du sentier de la Grande Randonnée 20 : la traversée de la Corse à pied ; environ 180 kms et 13.000 m de dénivelés positifs ! Galérer dans les montées et être récompensée par des panoramas somptueux, ça n’avait pas de prix. Ça n’en a toujours pas d’ailleurs ! Déjà petite, les parents nous emmenaient dans le Jura l’été pour nos vacances. A cette époque, ils devaient regorger d’imagination pour nous faire avancer pendant nos balades. Depuis, plus besoin d’histoires pour que je sillonne les chemins, juste cette envie de m’immerger dans la nature.

J12 (16)
Sur le GR20, septembre 2010. Photo prise par Amandine.

 

Alors, à l’instar de « CAM c’est elle », petite liste (non exhaustive) des raisons pour lesquelles je pars découvrir le Grand Nord canadien ; ce nouveau projet de vie, pour moi, c’est :

C’est se sentir minuscule devant l’immensité des montagnes et des grands espaces.
C’est avoir l’impression d’être seule au monde.
C’est être libre.
C’est respirer.
C’est rêver.
C’est vivre un rêve.
C’est admirer ce que la nature a à offrir.
C’est découvrir les régions où est né le traîneau à chiens.
C’est apprendre un nouveau métier.
C’est se lever tôt.
C’est avoir des collègues peu communs.
C’est passer du temps au sein d’une meute.
C’est brasser.
C’est faire du traîneau.
C’est partager une complicité et un effort avec son attelage.
C’est découvrir la nature de la meilleure façon qu’il soit donné de le faire.
C’est avoir toutes les parties du corps protégées du -50°.
C’est se dépasser physiquement.
C’est en apprendre davantage sur les ruées vers l’or.
C’est fouler les terres décrites par Jack London.
C’est vivre différemment, loin de la société consumériste dans laquelle nous évoluons.
C’est imaginer le quotidien des Inuits, lapons ou autres peuples de l’Arctique.
C’est essayer de le vivre.
C’est aller à la rencontre de l’autre.
C’est (tenter de) vivre au jour le jour, sans tout planifier des mois à l’avance.
C’est se (re)découvrir, apprendre se connaître.
C’est décider le sens que je veux donner à ma vie.
C’est sortir de ma zone de confort.
C’est aussi quitter mes proches :-(, être (quasiment) sûre de passer un Noël blanc, croiser un caribou et chasser des aurores boréales…

 

20160314_113021c

 

J’ai également envie de vous apporter une autre façon de voir un tel projet. Grâce à Nelly, PVTiste à Whitehorse en 2014, je découvre le site de Thierry Guenez, handler chez Alayuk la saison dernière. Tellement d’émotions passent dans son récit, que j’en avais les larmes aux yeux et les poils qui se dressaient sur les avant-bras, partagée entre l’excitation, l’impatience et aussi les doutes (sérieusement ??? -50° ?!?!!!!… je vais mouriiiiiir !)

 

Enfin bref, J-12, dernière ligne droite dans les préparatifs du départ…

 

« La vie, ce n’est pas seulement respirer, c’est avoir le souffle coupé ! », Alfred Hitchcock.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s