Parée pour les 400 coups ! – Part 1

 

Sans stress, je sélectionne la prochaine étape paperasserie : souscrire mon assurance santé.

 

Outre le passeport et la lettre de correspondance (courrier accordant le visa Permis Vacances Travail), l’attestation d’assurance santé figure parmi les papiers à présenter aux services de l’immigration canadienne en arrivant sur le territoire.

Et, de la durée de l’assurance dépendra la durée de mon PVT. En effet, l’agent d’immigration peut décider de délivrer un visa que d’un an si l’assurance n’est que pour une année. Alors, même si je dois engager des frais plus importants dès le démarrage de mon PVT, je ne prends pas le risque de perdre un an de mon permis de travail : il me faut une assurance de deux ans !

Et moi qui croyais, après la recherche du billet d’avion et le choix de ma banque, que j’en avais fini avec les casse-têtes, je ne suis pas au bout de mes surprises ! Il existe, dans le domaine de la santé, beaucoup de compagnies spécialisées dans les contrats pour PVTistes… Là encore, internet est mon meilleur ami. Après moult recherches, mon comparatif personnel s’arrête sur deux assureurs : ACS Globe Partner et Chapka Assurances.

Les deux compagnies proposent des garanties quasiment équivalentes pour une différence de prix presque négligeable. De plus, elles sont toutes les deux très réactives pour répondre aux questions posées par courriel !
Ce qui est important pour moi :

  1. Être couverte dans le cadre de la pratique du traîneau à chiens et de mon métier de musher > je le serai avec les deux compagnies.
  2. Être assurée pour mes randonnées > tant que je n’utilise ni crampons, ni piolets ou cordes, et que je ne monte pas à plus de 4.000 mètres d’altitude, les deux établissements me protégeront.
  3. Être prise en charge dans un autre pays que le Canada, notamment lorsque j’irai faire un tour en Alaska > en tant que touriste, et pendant toute la durée de mon PVT, je serai couverte dans n’importe quel pays pour une durée maximale de quatre-vingt-dix jours consécutifs, quel que soit mon choix d’assurance.

 

101226944_o

Aucune des deux sociétés ne se différencie sur mes critères principaux…
Comment les distinguer alors ?

 Les plus d’ACS Globe Partner – Formule Globe PVT

  • Réduction de 10 % pour les membres du site PVTistes (soit une adhésion de 712,80 €, pour mes deux années),
  • Remboursement des mois non utilisés, en cas de retour anticipé, s’il reste au moins deux mois de contrat, sans autre condition.

 Les plus de Chapka Assurances – Formule Cap Working Holiday

  • Réduction de 5 % sur le site Kowala (soit une adhésion d’un montant de 756,20 €),
  • Prise en charge des frais d’optique en cas d’accident et des frais de kiné,
  • Assurance des bagages et des objets précieux / électroniques pendant le séjour.

 

Quelques prestations complémentaires pour Chapka qui font pencher la balance en sa faveur ! Me voilà sereine pour partir bien assurée. Il me reste néanmoins un check-up santé complet à réaliser avant mon départ…

 

« Il a su développer […] une pensée nouvelle fondée sur la connaissance et le respect du monde sauvage, dont la beauté n’a d’égale que la fragilité. », J’ai entendu pleurer la forêt, Françoise Perriot, biographie de Michel Pageau.


Une réflexion sur “Parée pour les 400 coups ! – Part 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s