Aventureuse, oui ; aventurière, pas tant que ça !

 

… J’ai enfin mon sésame pour le Canada, … et maintenant, que vais-je en faire ?…

 

Exit mon premier métier de maître d’ouvrage dans les logements sociaux, exit mon deuxième métier de coach sportif (que je mets juste entre parenthèses le temps de mon voyage au pays des caribous, car c’est un job que j’aime !), le visa Permis Vacances Travail permet de repartir de zéro et devenir qui l’on veut, et pour moi, ce sera MUSHER !

IMG_5999(c).jpg

Après plusieurs stages en tant que handler chez Mush And Rando, pendant lesquels j’ai également pu améliorer ma pratique du traîneau, jusqu’à être autonome avec mon team de chiens, je passe au niveau supérieur et souhaite apprendre à encadrer mon propre groupe de « clients ». C’est donc tout naturellement vers le traîneau à chiens que mon choix s’oriente pour gagner ma vie au Canada.

Pour moi, ce pays représente, et ce depuis 2009, le lieu par excellence où pratiquer cette activité grâce à la diversité des paysages, aux grands espaces présents sur le territoire canadien, et aussi grâce à une météo propice à de jolies expéditions (et sûrement plus sûre en terme d’enneigement que la météo française).

Aventureuse, oui. L’adrénaline provoquée par la découverte de nouveaux horizons, de cultures authentiques et la rencontre de nouvelles personnes me stimulent et ont motivé la plupart de mes voyages jusqu’à présent.

Aventurière, pas vraiment ! Je ne cours pas après les risques. Je tente donc de « sécuriser » mes voyages comme je le peux, et pour le Canada, cela passait par trouver un job avant d’arriver, au moins pour les premiers temps !

Commence alors une recherche intensive sur le net pour trouver des structures d’accueil qui pourraient me plaire. Deux possibilités :

  • La solution de facilité : le Québec, province française, et plusieurs connaissances sur Montréal et Québec en cas de coup dur pour me remonter le moral.
  • La solution aventureuse : une autre province, et plus précisément dans la pampa yukonnaise (si vous ne savez pas pourquoi, relisez ma présentation dans À propos), où je ne connais personne.

Histoire de me laisser douter encore entre les deux possibilités, je postule, le 2 juin, en candidature spontanée, auprès de chenils au Québec et au Yukon, après avoir mis à jour mon CV pour qu’il soit de type québécois et rédigé ma lettre de motivation.

Mais au fond de moi, je savais où je voulais travailler : chez Alayuk Aventures, dans le Yukon.

Alayuk_Adventures_ISA_0565.jpg

Et le 12 juin, je reçois la bonne nouvelle : je suis embauchée en tant qu’assistant guide chez Alayuk !!! Prise de poste pour mi-décembre 2016. Je suis tellement euphorique que j’ai du mal à parler au téléphone quand je tente de l’annoncer à ma maman dans la foulée… Heureuse aussi que tout s’enchaîne aussi bien pour moi !

Alors oui me direz-vous, quelle idée de partir dans le Grand Nord, loin de tout, à 45 minutes de la première ville ? Et pourquoi partir en septembre si je commence à bosser qu’en décembre ? Réponse dans mon prochain article 😉

 

« Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses », Milan Kundera.

 

Source : Larousse

  • Aventureuse : Qui aime et recherche l’aventure ; audacieux, téméraire.
  • Aventurière : Personne qui cherche l’aventure par goût du risque, du danger.

3 réflexions sur “Aventureuse, oui ; aventurière, pas tant que ça !

  1. Super sujet ! Je voudrais aussi partir en tant que Handler. As-tu fais une lettre de motivation pour ta candidature ? Si oui, serait-il possible de me l’envoyer pour que je la lise ? Merci beaucoup

    J'aime

    1. Salut !
      J’ai en effet écrit une lettre quand j’ai postulé, car ici, la concurrence peut être rude.
      Beaucoup de ceux qui viennent au Yukon veulent tester ce bénévolat. Les mushers n’ont pas d’autre choix que de décider d’après la motivation de chacun, et c’est donc à toi d’expliquer ce que cela représente pour toi, pourquoi tu veux faire cela, et si tu as déjà de l’expérience dans le domaine.
      Mes motivations générales sont sûrement proches des tiennes, mais celles réellement personnelles ne peuvent que t’appartenir.
      Lire les miennes ne sera en rien bénéfique pour ton projet, je pense.
      Par contre, on peut échanger en privé si tu as des questions sur la vie de handler 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s