Glaner des informations par-ci par-là

 

… J’ai enfin mon sésame pour le Canada, … et maintenant, que vais-je en faire ?…

 

Je vous avais laissé sur un mini-suspense et vous allez devoir patienter encore un peu.

Aujourd’hui, retour sur ma recherche documentaire ! En effet, un voyage à l’autre bout du monde se prépare et qui dit préparation, dit prise de renseignements…

Notre beau pays, la France hein, est connu pour la Tour Eiffel, ses châteaux, ses (très) bons fromages, mais aussi pour une administration lourde avec des démarches parfois très longues (je crois que je garderai longtemps en mémoire, la question à répétition, il y a deux ans, des guichetier(e)s : « vous avez une pièce d’identité ? », et moi leur répondant, essayant de ne pas m’énerver,  « Non, ça fait trois fois que je vous dis que l’on m’a volée mon sac à main dans lequel tous mes papiers d’identité se trouvaient ! »). Enfin bref, tout ça pour dire que, partir s’exiler au Canada pour deux ans, ça ne s’improvise pas. Pas mal d’actions à mener ; chaque étape dans des articles à venir.

Je crois que, pour mes proches, l’adjectif roots me définit plutôt bien : « Quoi ?? Tu pars encore en mode sac à dos à crapahuter dans tes montagnes ? », et que leur répondre, si ce n’est qu’il n’y a que comme ça que je me sens épanouie et heureuse… mais je ne suis pas du genre à partir trop à l’arrache non plus, donc me voilà plongée sur les blogs d’autres PVTistes [communauté de personnes ayant en possession un PVT], essentiellement ceux partis au Canada ; sur des forums de voyages et tout site où conseils et astuces sont à prendre !

 

Mon top 3 :

1/ Bien sûr, THE bible pour tout futur expatrié : le site des PVTistes ! Des tas de bonnes astuces, de pense-bêtes, de témoignages et aussi de partenariats. J’ai particulièrement apprécié leur guide qui recense l’essentiel à savoir avant d’élire domicile à l’étranger.

2/ Un autre pense-bête intéressant, celui de Kowala. À la base, deux backpackers qui ont fait le tour de l’Australie et qui s’en sont servis pour développer un site vraiment sympa. L’équipe s’est étoffée, permettant aujourd’hui de donner des conseils pour notamment quatre destinations (Australie donc, Nouvelle-Zélande, Canada et Argentine).

3/ Parce que, quelque part en moi, l’idée d’un tour du monde est présente, j’ai découvert le site tourdumondiste qui donne beaucoup d’astuces pour dépenser moins en voyage. Je vous en reparlerai plus en détails prochainement.

 

Le mot de la fin :

Si vous envisagez ce genre de chamboulement dans votre vie, ou si vous êtes simplement en train de préparer vos prochaines vacances, vous trouverez sur ces trois sites des tonnes d’informations.

N’oubliez pas aussi que voyager, c’est partager de chouettes moments. Vous n’êtes jamais à l’abri de jolies rencontres. Une récente pour moi, lors d’un trajet en covoiturage : Coralie, ancienne PVTiste Australie, puis Nouvelle-Zélande. Comment vous dire que le trajet est passé bien vite. Si vous voulez voir son aventure, allez sur sa page Facebook !

 

« Partir, c’est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s’envoler. C’est s’apercevoir qu’on n’est pas les seuls sur la planète, qu’on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent », Pierre Fillit.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s