Vie yukonnaise #4 – Communiquer

  Je suis libre de mes mouvements, enfin autonome ! Encore faut-il pouvoir se faire comprendre par les autochtones pour profiter des nouveaux horizons qui s’offrent à moi… Quand je parle des autochtones, je parle bien sûr des yukonnais ! En partant affronter le Grand Nord, j’avais bien conscience que je me dirigeais vers une contrée oùLire la suite « Vie yukonnaise #4 – Communiquer »

Vie yukonnaise #3 – Conduire

  La seule chose qui pourrait me manquer à présent, pour me considérer comme une « vraie » canadienne, serait une pièce d’identité locale… … et avec le statut de résidente temporaire que m’accorde mon PVT, cela n’est pas vraiment chose aisée… Pourtant, après quelques péripéties au Bureau des Véhicules Automobiles, je possède, même provisoirement, un documentLire la suite « Vie yukonnaise #3 – Conduire »

Vie yukonnaise #2 – Habiter

  Alors si pour le FreeStore, je n’ai pas besoin d’argent, pour tout le reste, je n’ai d’autres choix que celui de sortir ma carte de débit…   … et obtenir une carte de débit canadienne n’est qu’une des démarches à effectuer en débarquant dans une contrée lointaine. Si la France est vue comme leLire la suite « Vie yukonnaise #2 – Habiter »

À l’assaut du Mont Lorne

  Données techniques : Départ de Bear Creek, 18,90 km, 1.218 m de dénivelés, sortie de 6h08 (pauses incluses). Faite le 13 octobre 2016. Ce matin, je suis toute agitée : je me prépare pour ma première rando solo ! En effet, Marcelle part cinq jours en Alaska pour participer à un workshop(1) sur les soins des chiens ;Lire la suite « À l’assaut du Mont Lorne »

Vie yukonnaise #1 – Shopper

  Intéressez-vous, investissez-vous et vos hôtes vous le rendront.   Vivre chez l’habitant, c’est s’acclimater à la routine de ses hôtes pour se créer un nouveau quotidien. C’est apprendre à vivre différemment, notamment en changeant ses habitudes alimentaires. Shopper, magasiner, faire son épicerie, … Que le mot vienne des français immigrés, des franco-canadiens, des québécoisLire la suite « Vie yukonnaise #1 – Shopper »

Déjà six semaines…

  Mes journées défilent au rythme de la meute, une certaine forme de sérénité grandissant au fond de moi…   Voilà quarante-cinq jours que j’ai posé mes pieds sur le sol canadien, avec, comme objectif, de changer complètement de vie. Je pense pouvoir dire que, pour le moment, je ne m’en sors pas si mal !Lire la suite « Déjà six semaines… »

Un nouveau quotidien

  La quiétude est cependant de courte durée, le silence se rompt dès que je m’approche des harnais…   C’est leur façon de montrer leur « will to go », leur envie de travailler. Ils sont cinquante, et pourtant, seuls quatorze seront pris pour le premier tour. Et ils le savent très bien ! Dès que je metsLire la suite « Un nouveau quotidien »

La meute

  Je m’endors en songeant à l’avenir, à toutes ces belles choses que me promet chaque lendemain.   La douce mélodie de mon réveil s’active ; il est 7h30, il est temps de se lever. Il est surtout temps d’aller saluer mes collègues et de prendre soin d’eux… Me voilà affublée de mes trois couches, prêteLire la suite « La meute »

Sur les traces de Sam McGee

Données techniques : À 17 km au sud de Carcross, 14,60 km, 960 m de dénivelés, sortie de 6h18 (pauses incluses). Faite le 25 septembre 2016.   Comment vous parler de ma première randonnée au Yukon ?? Je vous dirais qu’elle a parfaitement répondu aux attentes que je m’en étais faite, à savoir : en apprendre davantage surLire la suite « Sur les traces de Sam McGee »

Welcome to Alayuk

  Marcelle arrive peu avant 19h30 et en route pour Alayuk !   Mes bagages chargés dans le coffre, nous nous engouffrons dans la chaleur de l’auto et filons sur l’Alaska Highway Est. Deux inconnues qui se rencontrent pour la première fois… malgré les échanges de courriels, nous ne connaissons rien l’une de l’autre. Pourtant, nousLire la suite « Welcome to Alayuk »